EnglishFrench

Vas, Vis & Deviens...

Plage de Monrovia à Sinkor
Carnet de route
Sadjo

Le retour du Libéria: plus de peur que de mal

Un des nombreux avantages des voyages est qu’ils permettent de briser les clichés et les préjugés. On apprend à respecter les autres tout simplement parce qu’on se rend compte que dans certains domaines, ils font mieux que nous.

Bienvenue au Libéria
Culture
Sadjo

Le Libéria : une culture hors du commun

‘’Il y aurait 3 races dans le monde : les blancs, les noirs et les Libériens ‘’. On attribue cette parole à tort ou à raison au président Zimbabwéen Robert MUGABE. C’est drôle ! Certes, mais il faut reconnaître que les Libériens sont assez particuliers

Libéria : le visage de l’après-guerre 2

Le Liberia est l’histoire d’un premier qui se retrouve dernier, à cause, de la guerre. J’espère que le pays se relèvera de sa torpeur et va se reconstruire véritablement pour offrir un mieux-vivre à sa population. Après tout, la guerre est finie depuis 14 ans maintenant et il n’y a plus d’excuses.

Libéria : le visage de l’après-guerre 1

Le Libéria traîne encore les stigmates de ses deux guerres civiles : la 1ère de 1989 à 1995 et la 2nde de 1999 à 2003. Je présentais dans l’article

Sur une voie dans le quartier résidentiel de Sinkor (Monrovia)
Libéria
Sadjo

Se déplacer à Monrovia 

J’étais à 5-10 mn de marche de la voie principale de Broad Street. De là, j’empruntais un Taxi pour le quartier animé de Duala à 40 liberty. Une fois Duala, j’avais le choix entre un taxi à 30 $ ou un Kekeh à 40 $ pour Brewerville. Je descendais en chemin, au carrefour ‘’Iron Gate’’ dans le township de Virginia. Et enfin, la dernière course en moto-taxi à 20 $ pour Mango Town-clinic. J’enseignais dans l’école en face du centre de santé : REV KORMON KINDER CARE & PRIMARY SCHOOL.

Le déjeuner dans un restaurant à Lynch Street avec des amis (Monrovia)
Cuisine
Sadjo

Le riz et les Libériens, une grande histoire d’amour!

Dans la majorité des foyers Libériens, il y a le riz le matin au petit-déjeuner, à midi au déjeuner et le soir au dîner😳. Ce n’est pas une habitude alimentaire liée à la condition sociale.

Ducor place- Monrovia
Culture
Sadjo

La liberté au Libéria

‘’ The love of liberty brought us here ‘’, cette phrase qui signifie ‘’ l’amour de la liberté nous a emmenés ici ’’ est la devise nationale du Liberia. Ils sont libres dans la tête et dans leur manière de vivre. D’ailleurs, le mot liberté ne rime t’il pas avec LIBERIA ?

Le drapeau Libérien et le drapeau Américain
Culture
Sadjo

Le Libéria : une réplique des USA en Afrique…ou presque

Quand vous entendez quelqu’un dire au Libéria qu’il vient du Maryland County ou qu’il prie à Philadelphia church (l’église de Philadelphie) ou encore qu’il étudie à Cuttington University. Vous pourriez vous demander si on ne parle pas d’un endroit aux Etats-Unis d’Amérique. Non! vous êtes bien au Libéria sur la côte ouest-africaine.

En route pour Monrovia

Nous traversons à pied la petite distance qui nous sépare du Liberia. À l’entrée de la frontière Libérienne à Loguato, Nimba County. On est accueilli par deux agents. Ces derniers nous prennent 1000 F CFA chacun pour faire cacheter nos passeports, disent-ils.

Stage bénévole AIESEC
Libéria
Sadjo

Voyager c’est bien mais voyager utile c’est mieux !

…les romans d’ Amadou Kourouma ‘’Allah n’est pas obligé’ et ‘’les prisonniers de la haine’’ de Venance Konan ont décrit un endroit qui ne fait pas rêver du tout. La guerre était finie depuis des années, à quoi ressemblait le Liberia d’ aujourd’hui ? J’étais tout simplement curieuse.